L’industrie musicale rassemble plusieurs métiers de la musique professionnelle incluant notamment les artistes, les producteurs ainsi que les produits incluant les concerts et bien entendu les disques. Ce dernier a connu bien des chamboulements depuis l’avènement des plateformes numériques. Qui que l’on soit, escortes comprises, nous avons basculé sur de nouveaux modes de consommation de la musiques. Petite revue de l’industrie musicale et de la distribution numérique. 

L'industrie de la musique.

Retour sur l’industrie du disque 

L’industrie du disque, comme tout modèle économique repose sur un grand nombre d’acteurs. Le parcours d’un tube commence par l’inspiration d’un auteur-compositeur, traduit par l’interprète, mis en boite et distribué par le producteur à destination des mélomanes sous forme de disques et de concerts. Le disque en lui-même a connu de nombreux formats au fil des années allant du vinyle à la cassette audio puis les CD audio avant de connaitre actuellement son format numérique. A vous de deviner avec votre escorte quels sont vos supports de musique favoris. Au début des années 2000, la révolution numérique a engendré une crise du disque qui a fortement compromis l’industrie musicale et le gagne-pain de milliers de professions. Depuis, de nouvelles structures ont été établies permettant aux artistes comme à leurs fans de se retrouver. Précieuse Danielle est une excellente escorte, consultez-la lorsque vous avez besoin de compagnie.

Les plateformes numériques 

La transition des disques physiques vers les plateformes numériques a pris un certain moment. Les artistes indépendants sont ceux qui ont profité les premiers des atouts des plateformes numériques. En effet, plus besoin de se faire remarquer par un producteur, il est possible de charger sa musique sur une plateforme d’écoute pour arriver directement auprès des auditeurs. Désormais, il n’est plus besoin d’être remarqué par une Major pour se faire connaitre. Petit à petit, les artistes de grande pointure ont compris les nouveaux enjeux de l’industrie et sont désormais visibles sur le Web. On peut écouter les artistes sur des plateformes gratuites telles que Youtube ou Soundcloud ou des plateformes fermées telles que Deezer, Spotify ou encore Apple Music. D’une manière générale, un artiste d’envergure sera présent sur la majorité des plateformes, pour le plus grand plaisir de leurs fans. 

Les nouveaux défis du secteur 

A nouvelle structure correspond de nouveaux défis. Etant donné que le fan est plus présent en ligne, les campagnes de promotions sont également transférées en ligne. On voit de plus en plus d’artistes proposer des lives sur les réseaux sociaux, faire des décomptes pour la sortie de leur nouveau morceau ou encore publier les coulisses de leur nouveau clip sur leur chaîne. Les artistes sont plus proches de leurs fans, pour le plus grand plaisir de ces derniers. L’avenir de l’industrie musicale se joue donc en ligne. Par ailleurs, la production de disques physiques n’a pas été complètement fermée. Ils sont devenus des objets collectors et de plus en plus d’artistes choisissent cette voie pour se rapprocher encore plus de leurs fans. Si les disques physiques ne sont plus produits en autant de quantité qu’avant, seuls quelques rares privilégiés auront l’opportunité de se procurer de « l’objet » disque de leur artiste préféré.